La phytothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Le mot « phytothérapie » provient du grec « phyton » qui signifie plante et therapeia qui veut dire soigner. C’est une forme de traitement à base de plantes essentiellement. D’ailleurs, l’OMS l’approuve comme étant une médecine conventionnelle. Elle répond considérablement à diverses pathologies en guise de soins et de traitements efficaces. En effet, elle permet également la prévention de certaines maladies.

Zoom sur ce concept

La phytothérapie existait déjà depuis la nuit des temps. Ce sont les avancées scientifiques qui ont permis son évolution au cours de ces dernières années. Elle est de plus en plus prisée du fait qu’elle ne produit ou presque pas d’effets indésirables quant à l’emploi de diverses plantes. Actuellement, cette méthode naturelle offre une multitude de techniques liée au bien-être. De cette manière, ses bienfaits sont exploités d’une façon optimale pour favoriser la guérison d’un individu. Il est important de noter que chaque plante possède leur propre agent actif qui dans certains cas peut être contre-indiqué. De ce fait, il est fortement recommandé de toujours avoir un avis médical avant d’en consommer. En effet, certaines plantes ne sont pas compatibles à une catégorie de médicament chimique ou de compléments alimentaires.

Bienfaits apportés par ce type de traitement

Il est intéressant de noter que les plantes possèdent des effets préventifs et curatifs dans de nombreux domaines tels que les différentes pathologies et maladies. Chaque plante a été étudiée minutieusement afin d’en tirer toutes ses vertus au service de la médecine. Toutefois, les recherches en matière de phytothérapie progressent moins comparées à l’industrie pharmaceutique. Toutes les parties d’une plante médicinale sont toutes favorables à la phytothérapie : tige, feuille, fleur et racine. Également, il est possible de réaliser diverses préparations : en bouillon, en infusion, en macération, en poudre et tant d’autres encore. Elles peuvent être administrées par voie externe ou interne en fonction de l’affection à traiter.

Le phytothérapeute

Un phytothérapeute est une profession qui œuvre uniquement par l’intermédiaire de plantes médicinales. Il dispose d’un cabinet spécialisé en phytothérapie dans les centres de santé ou rattaché à un service au sein d’une clinique. Une séance débute souvent par un bilan de santé et un diagnostic des symptômes de la maladie. Les recommandations dans les plantes à utiliser seront prescrites et parfois le phytothérapeute conseille simplement un changement dans les habitudes de vie. Il peut par exemple demander la pratique d’exercices physiques ou au contraire requiert le repos et la détente.

Homéopathie : y a-t-il des contre-indications ?
Comment bien choisir son diffuseur à huiles essentielles ?