Infusion ou tisane, quelle est la différence ?

L’on pense souvent que la tisane et l’infusion sont les mêmes, pourtant il existe une réelle différence entre les deux ? Pour savoir quelle est cette différence, vous allez voir dans cet article la définition de la tisane ainsi que celle de l’infusion. Vous allez voir également leurs bienfaits.

La tisane

La tisane est une boisson naturelle issue des extraits de plantes. Elle est utilisée pour des fins curatives. La tisane est habituellement extraite des fleurs fraîches, des racines, des feuilles, des graines, des fleurs séchées ou des tiges. Comment préparer une tisane ? Pour la préparation des tisanes, l’on peut avoir recours à trois techniques, à savoir l’infusion, la macération ou la décoction. Sachez que peu importe la technique que l’on choisit, l’on doit toujours filtrer la tisane avant de la boire et pour adoucir son goût amer, l’on peut y ajouter du miel ou du sucre. Quelles plantes doit-on utiliser ? Pour ce faire, l’on peut opter pour les feuilles de coca, les feuilles de bibacier, les racines de gingembre, la menthe, les graines de fenouil, les pétales d’hibiscus, l’ortie, les fleurs de chrysanthème, les sauges,  la yerba matée, la mélisse, le thym, la verveine, la camomille romaine, la mélisse, le gui, le rooibos ou le gaillet odorant.

L’infusion

L’infusion est une méthode que l’on utilise pour préparer une tisane, du thé ou de la bière. En général, cette méthode consiste à extraire les arômes ou les substances actives d’une plante. Le solvant d’une infusion peut être de l’eau, de l’alcool ou de l’huile. Il est à noter que la macération, l’infusion et la décoction sont trois procédés totalement différents. La macération est une technique qui consiste à macérer une plante dans de l’eau froide pendant une trentaine de minutes. Tandis que la décoction est une méthode qui consiste à bouillir de l’eau mélangée avec de la plante. Quant à l’infusion, c’est une technique qui consiste à infuser une plante dans de l’eau chaude (elle dure généralement entre 5 et 10 minutes). Pour faire une infusion, vous pouvez par exemple utiliser de la bergamote, du romarin, de la camomille, de l’anis hysope, de la bourrache, des cynorhodons ou du romarin.

Les bienfaits de la tisane et de l’infusion

– La tisane : depuis des millénaires, la tisane a été connue pour ses innombrables vertus thérapeutiques. Les bienfaits qu’elle offre sont ainsi si nombreux, notamment elle peut alléger les problèmes intestinaux, les problèmes de fatigue et les nausées ; elle aide à lutter contre l’anxiété ; elle prévient le syndrome du côlon irritable ; elle permet d’améliorer le sommeil ; elle peut être également utilisée comme remède antalgique ; elle facilite la digestion.

– L’infusion : comme les tisanes, les bienfaits des infusions sont aussi nombreux, entre autres elles purifient l’organisme ; elles apaisent les problèmes respiratoires ; elles soignent les maux de gorge ; elles aident les gens à maigrir ; elles permettent de lutter contre les stress ; elles améliorent les sommeils ; elles ont des vertus drainantes et relaxantes.

Homéopathie : y a-t-il des contre-indications ?
Comment bien choisir son diffuseur à huiles essentielles ?